La trousse naturelle d'urgence - Karine Ravier - Naturopathe - Paris 17e

Karine Ravier - Naturopathe - Paris 17

Karine Ravier - Naturopathe - Paris 17

La trousse naturelle d'urgence

C'est les vacances ! Que l'on parte ou non, c'est la période des activités champêtres, des pique-niques, du sport en plein air. C'est fort agréable, mais l'environnement est propice à divers petits incidents inconfortables allant du traditionnel coup de soleil à la rencontre avec un essaim d'abeille (plus rare !), de la chute dans les graviers à la gastro-entérite attrapée en Grèce. Bref pour tous les petits bobos de l 'été, voilà la trousse d'urgence naturelle à emmener en vacances.

 

LES HUILES ESSENTIELLES

Qu'il faut avoir sur vous

º Lavande Aspic (Lavandula Latifolia Spica) : C'est l'huile essentielle de la peau. On l'utilise contre les brûlures même sévères : coup de soleil, chute d'eau bouillante, produits chimiques, etc. Après avoir bien refroidi la peau brûlée sous l'eau froide, on applique directement la Lavande Aspic sur la zone lésée. Elle s'utilise pure et ne laisse pas de marque. Elle est cicatrisante et antidouleur.

C'est également un remarquable antivenin et on l'utilise contre les piqures d'animaux venimeux ou non : moustique, abeille, guêpe, scorpion, vipère, méduse, etc. C'est votre alliée de l'été à la mer comme à la montagne.

º Hélichryse Italienne (Helichrysum Italicum) : Est un antihématome très puissant, beaucoup plus efficace que l'arnica.

 En cas de chute, sur un bleu récent ou ancien, en application 3 à 4 fois par jour. Diluée à 50 % dans une huile végétale, on peut aussi l'utiliser sur une plaie. Elle est indispensable quand on part avec les enfants, y compris sur les tous petits.

º Menthe Poivrée (Mentha Piperita) : Contre les nausées et les migraines.

Parfaite contre le mal de mer à raison d'une goutte à avaler toutes les demi-heures.

Elle stimule la concentration, on en applique une goutte pure sur le front et les tempes pour rester éveillé en voiture. Elle agit contre les migraines en l'appliquant également sur front et tempes où elle apporte une sensation de froid bienfaisante. Elle est donc recommandée les lendemains de fêtes en cas de réveil difficile, une goutte à avaler 3 à 4 fois par jour.

Elle est interdite aux jeunes enfants et aux femmes enceintes et allaitantes.

On évite également de l'utiliser sur une zone étendue de la peau à cause de son action refroidissante.

º Estragon (Artemisia Draconculus) ou Basilic (Ocinum Basilicum) :

Antispasmodiques majeures, ces huiles essentielles vous aideront à lutter contre les états spasmodiques qu'ils soient dus à des problèmes intestinaux(aérophagie, colite, tourista), du stress, des règles douloureuses, de la spasmophilie. Mélanger quelques gouttes d'Estragon ou de Basilic à quelques gouttes d'huile végétale de votre choix, appliquez ce mélange sur le ventre, le bas ventre ou le plexus solaire en massage afin de calmer les douleurs. On peut aussi en avaler 2 gouttes sur une boule de mie de pain 3 fois par jour.

L'Estragon sera utilisé également en cas d'allergie, alors que le Basilic sera recommandé pour stimuler le foie.

 

Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes (sauf pour certaines d'entre elles, selon l'avis d'un thérapeute averti), sans autres précisions, elles doivent toujours être diluées, tout particulièrement quand on les donne aux enfants. On évite le pourtour des yeux, si de l'huile essentielle venait à couler dans l'oeil, diluer avec de l'huile végétale, les huiles essentielles n'étant pas solubles dans l'eau.

 

Que faire en cas de tourista ?

Ce genre de souci n'épargne pas les voyageurs surtout dans certains pays sensibles. Voici les mesures à prendre :

ü boire en grande quantité pour éviter la déshydratation et les pertes minérales.

Notamment, et c'est la seule fois que je le recommanderai, boire du coca-cola battu (afin d'enlever les bulles), sa forte teneur en sucres permet de préserver l'hydratation,

ü supprimer les viandes, les laitages et les crudités pendant quelques jours,

ü supprimer le café et les boissons gazeuses (laxatif), le thé et l'alcool (qui déshydratent),

ü consommer des carottes, du riz et des céréales raffinées (pâtes, blé)

ü manger des pommes crues et pelées, des bananes, des coings ou des myrtilles

ü Prendre du charbon végétal , indispensable dans la trousse de vacances, ce produit naturel est un anti-infectieux majeur, il absorbe les bactéries, les toxines et les gaz.

Sous forme de gélules chez Super Diet en magasin bio ou parapharmacie, en avaler 6 à 7 gélules avec un grand verre d'eau hors des repas, 3 à 4 fois par jour selon la gravité.

Si le problème persiste au-delà de quelques jours, consulter un médecin.

 

 

 

 

 



03/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 239 autres membres