Karine Ravier - Naturopathe - Paris 17

Karine Ravier - Naturopathe - Paris 17

Les effets des produits laitiers sur la santé

Cela fait quelques décennies que l'on nous explique que le lait est excellent à la santé, que sans lui nous manquerions de calcium, que nos enfants ne grandiraient pas et que les personnes âgées souffriraient d'ostéoporose, bref que nous ne pouvons nous en passer. De plus en plus de voix s'élèvent contre ces idées reçues et, y compris dans les médias (voir le reportage de Canal + diffusé le 15/01/08), on commence à chuchoter que le lait ne serait pas si bon que cela. Nous allons donc voir pourquoi le lait n'est pas le super aliment dont on voudrait bien nous abreuver. Ce mois-ci nous verrons les croyances sur les produits laitiers et quels sont leurs effets sur notre santé. Le mois prochain nous étudierons les alternatives au lait de vache.

Les 5 croyances sur les produits laitiers

Est-ce grave si j'arrête d'en manger ?

º Boire du lait est naturel !

Dans la nature aucun animal ne boit le lait d'une autre espèce que la sienne, l'être humain est le seul à le faire. De même il est le seul qui continue à en consommer à l'age adulte, il est réservé aux petits de toutes les autres espèces.

º Les bébés doivent boire du lait !

Oui mais celui de leur mère, qui contient moins de protéines, moins de calcium, moins de fer que celui du lait de vache, mais des nutriments spécifiques aux besoins du nourrisson et très digestes pour lui.

º Le lait est un aliment indispensable !

En effet, c'est un aliment indispensable pour les veaux, les nutriments qu'ils contient, les graisses saturées, la caséine (grosse protéine du lait), le calcium sont adaptés pour faire lui prendre près de 250 kg en 8 mois.

º Si je ne consomme pas de produits laitiers, je vais manquer de calcium !

La lait de vache contient beaucoup de calcium mais seule une petit fraction de ce calcium est absorbé par l'intestin grêle humain. D'autre part, le calcium est abondant dans le sol, on en trouvera en quantité suffisante dans les fruits, les légumes, les légumes secs et les algues (nourriture japonaise par ex.) voir mon blog : les aliments contenant du calcium http://votrenaturo.blog4ever.com/blog/lirarticle-60883-152422.html

º Les produits laitiers c'est bon pour la santé !

C'est ce que veut nous faire croire l'industrie agroalimentaire pour écouler sa surproduction de lait et que nous allons voir dans le paragraphe suivant. Les vaches ont triplé leur production de lait annuelle en 20 ans, cela grâce aux croisements génétiques et à une nourriture trop riche en protéines (voir les farines animales). De ce fait, elles sont plus fragiles et souffrent de divers maux soignés à grand renfort d'antibiotiques que l'on retrouve dans les produits laitiers.

Quels sont les effets des produits laitiers sur la santé ?

Les pathologies aggravées par la consommation de ces produits

º Les allergies : Il en existe 2 types. Celle aux protéines de lait, les fameuses caséines, qui entraîne eczéma, asthme, régurgitations, diarrhées persistantes cause de retards de croissance, voire bronchiolites chez les bébés et qui signe une réaction violente du système immunitaire.

Il existe aussi une intolérance au lactose, le sucre du lait, dû au manque d'une enzyme, la lactase, chez de nombreux adultes et même chez certains enfants à partir de 3 ans, qui entraîne nausées, ballonnements et douleurs abdominales.

º Cancers et leucémies : La corrélation est claire, c'est dans les pays où l'on consomme le plus de produits laitiers qu'il y a le plus de cancers et notamment ceux du sein et de la prostate. Les habitants de l'Asie, qui n'en mangent pas ou peu sont beaucoup moins sujets aux cancers, notamment au Japon où l'alimentation traditionnelle en est dépourvue. En revanche, dés lors que ces sociétés se mettent à manger « à l'occidentale », le nombre de cancers augmente.

º L'ostéoporose : L'idée est plus que répandue « pour ne pas avoir d'ostéoporose, il faut consommer au moins deux produits laitiers chaque jour ». Or, c'est dans les pays où l'on en consomme le plus, et notamment dans les pays du Nord, que l'ostéoporose est la plus fréquente. En effet, ces aliments, ainsi que l'ensemble des protéines animales, sont très acides. L'organisme, pour maintenir l'équilibre acide/base du sang va puiser des minéraux (substances tampons)dans les autres organes : les dents et surtout les os, ce qui entraîne à terme -associé à divers facteurs comme le manque d'exercice physique, de vitamine D - une perte de minéraux et surtout de calcium dans les os et les dents (voir les problèmes dentaires des personnes âgées).

º Et tout le reste : acné, maladies cardiovasculaires, maladies autoimmunes, problèmes articulaires tels rhumatisme, arthrite et arthrose sont aggravés par la forte consommation de produits laitiers. Dans les cas lesplus sévères, il faudra totalement supprimer ces aliments pour voir une nette amélioration.

Bibliographie :

« L'alimentation ou la troisième médecine » du professeur Seignalet, la bible des naturopathes.

« Lait de vache, blancheur trompeuse » de Anne Laroche-Walter

« Lait, mensonges et propagande » de Thierry Souccar, déjà auteur de « Santé, mensonges et propagande »

 



03/03/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 232 autres membres