Karine Ravier - Naturopathe - Paris 17

Karine Ravier - Naturopathe - Paris 17

Minceur et drainage du foie

Comme promis, après avoir drainer les reins afin notamment d'aider à combattre la cellulite, nous allons passer ce mois-ci à l'organe foie. Le printemps est la saison du foie en médecine chinoise, c'est là que son énergie est la plus haute, c'est donc le bon moment pour l'activer. Et quand on draine le foie, on nettoie aussi les intestins, on élimine les toxines et la graisse stockée sur le ventre. Pour bien vous préparer à l'été !

ALIMENTATION

Ce qui est bon et ce qui ne l'est pas, pour le foie

º Commencez la journée par un grand verre d'eau chaude (ou tiède) le matin au réveil, avant toute autre boisson ou nourriture, afin de provoquer une vidange de la vésicule biliaire et de relancer le travail du foie,

º Evitez l'alcool, c'est le plus grand ennemi du foie,

º Réduisez les graisses (surtout les graisses saturées des viandes, charcuteries, beurre et fromages), les sucres et le café,

º Evitez les médicaments et toutes les substances chimiques, en effet le foie a en charge de débarrasser le corps de tous les xénobiotiques : substances pharmacologiques, pesticides, insecticides, fumée de cigarette, etc. qu'ils soient ingérés ou inhalés,

º Evitez les mélanges : plus vous associez de plats différents, plus vous surchargez le foie. Le traditionnel repas à la française : entrée + plat + dessert + café + vin est redoutable et accroît le stockage des graisses.

º Faites des monodiètes (je ne le répéterai jamais assez !) votre foie vous remerciera, et vos kilos s'envoleront d'autant plus vite. La plus drainante est celle de compote de pommes (sans sucre).

º Buvez plutôt loin des repas afin que le bol alimentaire ne soit pas noyé dans du liquide ce qui nuirait au travail des enzymes digestives.

Le saviez-vous Mesdames ? La détoxication du foie peut vous aider à lutter contre les syndromes prémenstruels (SPM)

En fin de cycle, le foie a en charge d'éliminer les hormones (oestrogènes etprogestérones ) devenues inutiles. Lorsqu'il y a insuffisance, ces hormones restent dansl'organisme et continuent à agir. Cela provoque les SPM (douleurs abdominales, seinsdouloureux, migraine, irritabilité, déprime, etc.) dont souffrent 70% des femmes.

Il convient donc d'alléger de travail du foie quelques jours avant les règles : diminuerles graisses et l'alcool, ne pas boire de café et réduire le sel dans les plats. Etéventuellement prendre des compléments à base de plantes citées ci-dessous.

LES PLANTES DU FOIE

Un petit coup de pouce à votre régime

Les plantes proposées ci-dessous sont indiquées à titre général, disponibles sous forme de gélule ou de tisane. Cependant, seuls les Extraits Phyto Standard et les compléments alimentaires plus concentrés, conseillés par un thérapeute averti en fonction de votre profil et de votre problématique propre, seront vraiment adaptés et donc plus performants.

Attention toutes ces plantes sont déconseillées en cas de calculs biliaires

º L'artichaut : Proche du radis noir, il accroît la production de bile, permet d'agir contre l'hypercholestérolémie et le syndrome de l'intestin irritable. Certains l'utilisent avec bonheur les lendemains de fête trop arrosée.

º Le curcuma : Remarquable plante du foie, puissamment hépato-protectrice, elle protège la muqueuse gastrique. C'est également un grand anti-inflammatoire que l'on donne aux personnes souffrant d'arthrite ou d'arthrose. La curcumine a une action anti-cancéreuse et de multiples applications sont en développement avec cette très grande plante également antioxydante majeure. Alors usez en et abusez en dans la cuisine (c'est elle qui donne la couleur jaune du curry notamment) ou en gélule.

º Le chardon-marie : C'est un grand protecteur du foie (et des reins) qui permet aux cellules de se régénérer, conseillé contre l'hépatite, la cirrhose, les calculs biliaires. C'est une plante extrêmement bien tolérée.

º Le radis noir : La plante de détoxification du foie par excellence, elle entraîne une vidange de la vésicule biliaire. Elle facilite le transit, génère une production de bile et a une action positive sur les allergies (le foie étant impliqué dans tous les processus allergiques).

º Le chrysantellum americanum : Beaucoup moins connue cette plante est pourtant un remarquable hépato-protecteur, qui aide à lutter contre les triglycérides et l'excès de cholestérol dans le sang. Elle permet d'améliorer les problèmes circulatoires : jambes lourdes, couperose, etc. grâce à son action sur la microcirculation. Elle est également anti-inflammatoire. On la trouve en tisane ou en gélules. Prendre 2 gélules simultanément à la consommation d'alcool aiderait le foie à le métaboliser beaucoup plus vite.

º Le pissenlit : Utilisé contre les troubles hépato-biliaires, il est préconisé pour lutter contre la constipation terminale (de la dernière partie du colon), c'est un excellent diurétique, il est aussi antioxydant.

 



23/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 232 autres membres